Un petit scénario pédagogique utilisant Google Docs et Skype

Bon c’est en english mais c’est court et bien décrit sur le blog Official Google Docs Blog. On y trouve cette fois la description d’un scénario pédagogique incluant 2 classes et utilisant google docs, skype et l’email. Assez sympa. Ce projet s’appelle “Harris Burdick Collaborative Writing Project“:

There were 14 classes from around the world involved in this project. Each class was paired up with another. Classes communicated through Google docs, email, and Skype. Students were paired up with one or two students from their partner class. Together, they created original stories. They also learned how to communicate effectively with students who were not sitting right next to them. Collaboration was a key skill learned during this project.

Excellent, l’article pointe à la fin sur un lien intéressant: “Using Google Docs in the classroom: Simple as ABC“. On y trouve quelques idées d’implémentation de Google Docs dans un contexte d’apprentissage et une sorte de mode d’emploi. Mais rien de bien révolutionnaire ;)

Tags: , , , , ,

Les podcasts pédagogiques, des reproductions de l'existant?

Pauline, collègue au Centre NTE nous propose dans son dernier billet la lecture d’un paper produit par Apple et IDG Global: Podcasting Phenomenon: a discussion on the development of podcasting as a professional medium for learning.

Selon elle, les exemples de podcasts pédagogiques présentés concernent le broadcasting de cours complets ou des contenus produits par les étudiants eux-mêmes. D’où la pertinence de sa question:

Where are the examples of teachers that are doing something other than just repurposing traditional lectures to distribute them via podcasting?

Source

Je rejoins Pauline dans le sens que j’aimerais découvrir des expériences innovatives dans ce domaine. On a l’impression que les nouvelles technologies, comme le podcast, sont utilisées pour reproduire de l’existant. Comme par exemple se servir de cette technologie pour se limiter à enregistrer ce qu’il se passe durant un cours:

Entire lectures can also be podcast with an audio recording synchronised with visuals aides or images provided by the instructor. This can be used by distance learners or those otherwise unable to attend the lecture. But it also has great value to those who were present for the live lecture, freeing them from making verbatim notes because the lecture is available for review.

Source

Les deux arguments soulevés ne me convainquent pas:

  • Premièrement, connaissez-vous beaucoup d’étudiants qui ont le temps de réécouter les cours qu’ils n’ont pu suivre? Et est-ce intéressant? Ne se dirige-t-on pas progressivement vers un abandon des cours “live” puisqu’on aura tout sur son iPod? Tout le monde sait très bien qu’un faible pourcentage sera effectivement “réécouté”.
  • Deuxièmement, prétendre qu’un podcast permettrait aux étudiants de ne pas prendre de notes et de se concentrer sur ce qu’il se passe me semble à côté du sujet. Il me semblait que la prise de notes avait comme vertu de permettre à l’étudiant de filtrer ce qu’il se dit, de se réapproprier le contenu à sa manière, de conserver une sorte de résumé, etc. Il y a du bon dans le “note-taking”. L’enseignant pourrait à la limite distribuer par podcast après un cours un document reprenant les points essentiels du cours. Mais bien d’autres stratégies sont également efficaces, comme ouvrir un wiki permettant aux étudiants de mettre à jour les notes du cours, etc.

On commence à comprendre avec ces exemples qu’une nouvelle technologie devrait également créer des nouvelles formes d’apprentissages et d’enseignement. La question à se poser serait: en quoi la technologie du podcast va modifier le scénario pédagogique d’un cours? Par exemple, on pourrait imaginer que lors du cours, c’est-à-dire en présentiel, l’enseignant aborde un point théorique, un concept, etc. et profite au maximum de ce temps avec les étudiants pour aborder et discuter de choses qu’on ne peut pas faire à distance. Le podcast serait lui utilisé pour délivrer des exercices, des compléments, des ressources autour du point abordé ou des informations sur le cours. Les étudiants pourraient gérer cela en dehors des heures de cours. Ce serait une sorte de canal live du cours. Couplé à un blog, on aurait un couple parfait, prêt à rivaliser avec les meilleurs LMS.

Après une relecture du paper, je ne serais pas aussi catégorique que Pauline. Il me semble que les auteurs sont conscients du problème dont nous discutons, comme le montrent les citations suivantes:

A podcast’s content can be anything conveyed by an audio or video file: a recorded lecture, a foreign language or music lesson or a demonstration of biology principles from an external source.

Podcasts are also an ideal way of integrating learning materials from external experts with standard curriculum texts or materials generated in-house, deepening and personalising the learning experience.

Podcasts are also being used by students and pupils themselves as an alternative means of presenting information which would otherwise be handwritten. Teachers whose pupils frequently make podcasts attest to the technology’s power to engage pupils, build literacy and oratory skills and develop confidence and teamwork.

Teachers can use podcasts to disseminate routine information, such as lesson plans, topic backgrounds, homework assignments and the fundamentals of lessons, in class or remotely from the school network. This reduces the amount of chalk-and-talk time, increases the time pupils can spend in smaller collaborative groups where learning is more intensified and generally freeing the teacher to be more creative.

Furthermore, reducing the time lecturers spend delivering traditional lectures can increase the time available for tutorial sessions with smaller groups. Here, learning is focused on specific issues rather than the broad sweep of the subject; it is personalised in the sense that students take responsibility for the pace at which they learn; and it is collaborative, with students dividing research topics among a small group with common interests and assisting each other to learn under the guidance of the tutor.

Source

La question de Pauline mérite néanmoins d’être reposée, mais en français cette fois-ci: où sont les exemples d’enseignants qui font autre chose que juste reproposer sous la forme de podcasts leurs cours traditionnels?

Tags: , , , ,

La e-Formation expliquée

Dossier thématique sur la e-Formation proposé par le Réseau Régional de Ressources de Montpellier (R3) déniché sur e-TIC ET(te) FOAD.

Si on désire lire au coin du feu un dossier de présentation générale du e-learning très complet qui aborde autant les plateformes de formation, les outils de communication, l’accompagnement, les modalités de formation, la scénarisation interactive, l’utilisabilité que les normes et standards, on sera servi. Personnellement, j’aurais aimé que certains thèmes soient plus creusés même si de nombreux liens sont à chaque fois proposés pour aller plus loin.

Tags: , , , , ,

Concevez, gérez et livrez des formations en ligne avec LAMS

Découverte de LAMS, un outil de conception, gestion et livraison d’activités d’apprentissage collaboratives dans le bulletin #60 de Profetic.

LAMS is a revolutionary new tool for designing, managing and delivering online collaborative learning activities. It provides teachers with a highly intuitive visual authoring environment for creating sequences of learning activities. These activities can include a range of individual tasks, small group work and whole class activities based on both content and collaboration. Click here for an interactive demonstration of LAMS.

Source

Comble du bonheur, LAMS est sous licence GPL et désormais multilingue et compatible avec la plateforme Moodle que nous utilisons à l’Université de Fribourg. Je pense qu’une série de tests sérieux s’impose au vu de la démo de LAMS. En gros, l’enseignant peut designer une séquence d’activités, rattacher cet ensemble d’activités à un groupe d’étudiants et suivre en temps réel la progression de chacun. Et tout cela de manière très intuitive si l’on en croit la démo.

Tags: , , , , , ,

Forums: guide d’animation d’un forum de discussion

Via “Guide d’animation d’un forum de discussion“, découverte d’une bonne ressource pour les animateurs de forums de discussion. Ce guide d’animation d’un forum de discussion contient des règles de base, des trucs et des astuces qui sont souvent découverts par l’animateur au fil de ses interventions. Ce guide a par conséquent pour objectif d’économiser ce temps d’adaptation.

Quatre sections principales orientent la navigation à travers ce site.

  1. Méthodologie: sources qui ont permis d’élaborer ce guide
  2. Avant: éléments qui doivent être considérés avant l’implantation d’un forum
    • Expliquer aux participants en quoi consiste un forum de discussion
    • Comprendre les fondements des forums de discussion
    • Identifier un objet partagé précis
    • Maîtriser les outils technologiques
  3. Pendant: éléments qui doivent être considérés tout au long des activités d’un forum
    • Échanger à partir d’un problème authentique
    • Amorcer les activités du forum
    • Diminuer graduellement sa participation
    • Tempérer les discussions enflammées
    • S’adapter à la dynamique du forum
    • Demander aux participants de faire le point sur leurs apprentissages
    • Amener le discours au-delà de l’opinion
  4. Après: éléments qui doivent être considérés à la suite des activités d’un forum
    • Amorcer un retour réflexif
    • Faire un retour sur la participation
Tags: , , ,