Edward Snowden et ses collaborateurs se protègent avec Tails

Le 2 avril, l’organisation Freedom of The Press a évoqué pour la première fois ce système d’exploitation. On savait déjà que pour communiquer avec les journalistes, Edward Snowden utilisait un chiffrement PGP. Mais il y eu également un autre outil tout aussi important, qui demeurait jusque-là inconnu : le système d’exploitation Tails ou The Amnesic Incognito Live System.

Comme de nombreux OS alternatifs, Tails se place dans un DVD ou une clé USB. Le système d’exploitation peut ainsi démarrer sur n’importe quelle machine à partir de son support. Si des outils de chiffrement et de protection de l’anonymat existent déjà pour les systèmes plus connus, Tails adopte certaines bonnes pratiques par défaut.

Ainsi, le trafic internet est systématiquement dirigé vers Tor, un réseau qui vous permet de rester anonyme sur le web, sans que vous ayez à opérer la moindre configuration. The Amnesic Incognito Live System va également permettre à l’utilisateur d’utiliser des outils de chiffrement pour les communications par e-mail et par messagerie instantanée. Et enfin, il possède des outils de traitement de texte et de fichiers multimédia, ce qui est important pour les journalistes.

via Edward Snowden et ses collaborateurs se protègent avec Tails.

Aucun tag associé à cet article.