L'ère des mashups bientôt révolutionnée?

Bon, on a déjà parlé des mashups sur ce blog, mais là, François Guité utilise les mots qu’il faut:

Il semble que la prochaine mutation sera caractérisée par la synthèse des composantes et permettra d’assembler les divers objets à la manière des blocs Lego. Après avoir été lecteurs, puis acteurs, nous deviendrons compositeurs, voire architectes. Les possibilités de personnalisation, de création et de dissémination sont ahurissantes. On assistera immanquablement à l’essor de nouveaux objets d’apprentissage (learning objects).

… c’est bien dit et la vidéo proposée en fin d’article sur Ubiquity, le système maison de Mozilla est vraiment impressionnante. Aza Raskin, du projet Ubiquity explique bien le problème:

You’re writing an email to invite a friend to meet at a local San Francisco restaurant that neither of you has been to.  You’d like to include a map. Today, this involves the disjointed tasks of message composition on a web-mail service, mapping the address on a map site, searching for reviews on the restaurant on a search engine, and finally copying all links into the message being composed.  This familiar sequence is an awful lot of clicking, typing, searching, copying, and pasting in order to do a very simple task.  And you haven’t even really sent a map or useful reviews—only links to them.

En gros, quand on transmet de l’information on est “enfermé” dans un service, par exemple, quand on écrit un mail en utilisant Gmail, on ne peut rien faire d’autre qu’écrire son mail et le truffer de liens externes (vers des cartes, des sites, des commentaires, etc.): et cela nous prend du temps, car il faut aller sur un autre service, faire ce que l’on désire, copier-coller un résultat, etc. En définitive beaucoup de mouvements et de temps. La vidéo montre à quel point il serait facile d’intégrer différents services ensemble sans le faire comme actuellement, c’est-à-dire en ayant recours ou en “programmant” des services de mashups, mais tout simplement à la volée, selon ce que l’on veut. Ce n’est pas très clair, je m’en rends compte, mais on aura sûrement l’occasion d’en reparler.

Un exemple, pour mieux comprendre (que l’on trouve en fin de vidéo), si vous avez une adresse web et que vous désirez la raccourcir en utilisant par exemple le service tinyurl.com, vous pourrez le faire facilement et directement ou vous êtes en selectionnant l’URL et en entrant une commande de type “tinyurl”. L’adresse sera automatiquement raccourcie sans que vous ayez à faire cette démarche vous même. Impressionnant, je disais…

Tags: , , ,