Les conséquences du elearning pour les enseignants

Si le titre sonne un peu négativement ce n’est pas voulu, mais bon, à chacun d’interpréter ces conséquences à sa manière. Dans un article de Relief, François Guité liste quelques particularités de l’enseignement en ligne signalées dans un article du Washington Post:

  • composer avec des modes de communication peu naturels ou portant à confusion;
  • évaluation de la performance des élèves sans le concours de l’expression faciale ou corporelle;
  • l’envie de vérifier les communications des élèves en dehors des heures de travail;
  • la prédominance de l’interaction individualisée;
  • un faible taux d’abandon de la part des professeurs;
  • la propension aux emplois à temps partiel;
  • l’absence de tâches connexes, comme la surveillance d’étude;
  • de longues heures passées devant un ordinateur;
  • moins de promptitude dans les réactions aux commentaires des élèves;
  • la perception d’avoir moins de contrôle sur l’environnement d’apprentissage.
Tags: , , , ,