Facebook va-t-il remplacer tous les intranet et autres plateformes?

Facebook c’est tellement cool disent certains que ça va finir par tout manger… il n’y a qu’un pas à franchir pour prédire que la plateforme utilisée dans telle entreprise n’a plus d’utilité et que mettre ses cours sur un LMS comme Moodle c’est dépassé. Tout faire avec Facebook semble être la nouvelle lubie à la mode.

Heureusement qu’on tombe parfois sur des articles qui démontrent que certaines têtes bien pensantes savent encore faire la part des choses. C’est le cas de “Facebook and Academic Institutions – Content or Context?” qui pose bien le problème:

In the world of enterprise and educational IT, the question I keep hearing asked about Facebook is, “will this supplant our intranet/course platform/LMS/[insert your enterprise application platform of choice]? Students want to know if they can get their course content in Facebook. Administrators want to know if allowing students to use Facebook for anything academic will drive users away from their school portals or course environments. Part of the confusion is an as yet immature understanding of what Facebook and the custom applications you can develop for it are really best at.

Et la réponse qu’il apporte me plaît. Selon l’auteur de cet article, Facebook est doué pour mettre en relation des utilisateurs, pour construire un système social performant. On a donc d’un côté une plateforme de type intranet qui contient le contenu de son organisme (école, entreprise, etc.) et de l’autre Facebook qui relie des personnes ensemble comme aucun autre outil ne le fait actuellement. Pour relier ces deux mondes, il suffit de programmer une application qui présentera dans Facebook des contenus provenant des plateformes externes. Ainsi, on utilise Facebook pour diffuser des informations comme des mises à jour, des nouveaux ajouts, des modifications, des alertes et on propose aux utilisateurs d’obtenir des informations complètes en les faisant cliquer et donc en les ramenant dans ces plateformes externes qui ont entre autres comme avantage de gérer les droits d’accès et donc une certaines forme de sécurité des données.

Facebook comme intégrateur de contenus et non comme fournisseur de contenu. Facebook ne vient pas remplacer l’existant (qui fonctionne bien non?) mais sait le mettre en valeur d’une manière toute nouvelle et très performante. Facebook c’est un complément web un peu comme les vitamines qu’on ingurgite le matin…

What Facebook does do, however, is let us publish snippets or updates to students sourced from these university systems, and drive traffic back to them for the “full story”. It lets us give a student a page within Facebook with their course schedule, links to the course sites, lists of their Facebook friends (and other participating users) who are in their courses, and various ways to message between these groups. Facebook’s friends is social graph A, the various university roles and identities of students are graphs B/C/D/etc. Facebook provides the means to intersect and display them in creative and student-focused ways. It’s about context for your content, not really about delivering your content.

(…) some common understanding will emerge that Facebook and social-graph platforms like it are not a threat or a replacement for the portal, LMS or CMS, but a complement to them.

Tags: , , , ,