Widgets: quand Yahoo! Widgets concurrence Dashboard!

Commençons par une définition d’un widget:

a widget is a small specialised desktop application that provides easy access to frequently used functions or provides some visual information. Early examples of widgets were desk accessories on Mac OS. Typical widgets include RSS feed readers, clocks, calculators, calendars, desktop notes and weather forecasts.

Source

Un widget est donc une sorte de petite application tournant en tâche de fond, spécialisée pour une tâche et permettant d’accéder rapidement à des informations ou des fonctions utilisées fréquemment. Pour faire tourner un widget il faut une application que l’on installe sur son OS: par exemple Dashboard sur OS X ou Konfabulator sur Windows. Pour comprendre tout cela en lisant une bande-dessinée, je vous conseille la lecture de la genèse de Konfabulator.

Pourquoi en parler? Premièrement parce que Yahoo vient de racheter Konfabulator et que ce service est maintenant disponible gratuitement sur Windows (lire à ce sujet l’excellent billet de Fred Cavazza, “Yahoo! Widget : Les services Yahoo! sortent de la fenêtre de votre navigateur“). Comme des centaines de widgets ont déjà été créés, on peut commencer à tester et à s’intéresser à cette nouvelle manière d’accéder à l’information. Et deuxièmement parce que les widgets répondent à un réel besoin pour moi. En effet, avoir sous la main une horloge, un calendrier, une calculatrice, la météo, l’état de mes mails, le télétext et bien d’autres choses rien qu’en pressant F8, c’est assez fort.

Par contre ce qui me dérange, c’est que je n’arrive plus bien à faire la différence entre ce qu’est une application, ce qu’est un widget et ce qu’est le web. Auparavant, c’était facile, on avait un système d’exploitation avec quelques applications dessus (par exemple Word). Puis le web est arrivé et tout se passait par l’entremise d’un navigateur. Mais iTunes fut pour moi un tournant puisque cette application permet d’accéder à un magasin en ligne (Music Store). Les widgets vont dans ce sens. Tout ça pour dire que je n’aimerais pas être à la place des concepteurs ou développeurs de OS ;). En effet, faut-il remplacer tous les utilitaires (par exemple la calculatrice) par des widgets que chacun pourrait choisir et organiser à sa guise? Va-t-on aller de plus en plus vers des applications spécialisés qui ne font qu’une chose et la font bien? Ou l’avenir est-il en ligne (stratégie de Google)?

Bref pour tester tout cela, je vous propose de vous rendre sur Yahoo! Widgets, de télécharger l’application puis d’aller se servir dans la widgets gallery!

Tags: , ,

4 thoughts on “Widgets: quand Yahoo! Widgets concurrence Dashboard!

  1. Pingback: le blog de davidtouvet.com » Blog Archive » Blog: top 100 des blogs suisses

  2. tres bien ton article, et ton blog a l’air plutot sympa.

    Je voudrais dire que pour moi les widgets sont une pseudo revolution : on reinvente l’utilitaire. Il y a 10 ans, fleurissait deja des milliers d’utilitaires qui permettait d’enrichir, de personnaliser ou d’ameliorer les utilitaires standards DOS ou Windows (je parle du monde PC).

    Ca revient aujourd’hui sous forme de “widgets”…

    Mais la force des widgets n’est pas leur gratuité (c’etait deja le cas pour les utilitaires evoques), ni la programmation facile (XML et Javascript, c’est finalement pas si facile que cela… pas plus que MS Visual Basic, Delphi, etc.), non, la vrai revolution c’est le web, car toutes ces petites applications peuvent s’alimenter de données provenant d’internet. Bref, pouvoir alimenter un petit “truc” sur son bureau sans avoir a ouvrir et rafraichir 12 sites en permanence, c’est vrai que c’est intelligent. Mais c’est deja le cas pour les prompteurs d’infos en continu, les tickers boursiers, etc.

    Encore faut-il etre connecté au web en permanence, ce qui n’est pas encore le standard de tout le monde, bien que cela soit inevitablement la cible a court terme.

    Les widgets ne sont en somme que des mini sites perso, au contenu tant local que connecté au web, en fonction du sujet. Ceci dit, technologiquement, c’est pas encore le top, vu qu’il faut lancer autant de fois l’interpreteur (l’executable Konfabulator) que de widgets, soit 5 Mo de ressource memoire… Pas hyper optimisée, cette technologie… Du coup, il y a encore la place pour des progres, dont on se rejouira bientot !

    Voila ma petite vision des choses…

  3. les widgets sont au coeur de l’interface utilisateur.
    tant sur les “bureaux” que sur les blogs.

    pour les “bureaux”, je pense particulièrement à tiger et à vista, où, rappelons-le, miscrosoft “retarde un temps soit peu sa sortie…

    j’ai pas de lien à vous proposer.
    mais ne sentez-vous pas là le coeur des décision marketing du moment concernant les OS ?

Comments are closed.